Levante pratiquement scellé leur statut de la Liga en battant la visite de Séville 2-1 avec un but tardif Jose Luis Morales vendredi, empilant plus de misère sur les Andalous frappés par la crise.

L'attaquant Roger Marti a mis Levante en tête à bout portant à la 11e minute, mais le jeune Sévillan Carlos Fernandez a nivelé la mise à la 16e avec un tour brillant et un tir puissant.

Levante s'est progressivement éloigné de la zone de relégation depuis que Paco Lopez a succédé au limogé Juan Muniz début mars et a fait un pas de plus vers la scellement de son statut de meilleur buteur lorsque Morales a repris l'avantage à la 74e minute.

Il s'est accroché à un ballon de Jose Campana et l'a frappé dans les jambes du gardien David Soria pour mettre Levante sur le chemin de leur sixième victoire en huit matchs sous le nouvel entraîneur, ce qui les prend dans un point de décrocher la survie.

Cette victoire permet à Levante de se rendre à la 16e place, avec 12 points d'avance sur le Deportivo La Corogne, troisième, qui reste sur quatre matches et joue à domicile face aux champions élus de Barcelone dimanche.

Séville a limogé le directeur sportif Oscar Arias mardi lorsque l'entraîneur Vincenzo Montella s'est accroché à son travail, mais la position de l'Italien semble de plus en plus précaire après avoir subi une huitième défaite en 17 matchs de championnat.

Séville sont septièmes avec 48 points et font face à une bataille pour y rester et se qualifier pour l'Europa League devant getafe huitième place qui ont également 48 et neuvième place Gérone sont sur 47.